l'ange Michael
Bienvenue sur le forum de l'ange Michael
enregistrez vous et venez vite nous rejoindre

n'oubliez pas de vous présenter Wink... merci

Peter Freestone : souvenirs des rencontres entre Michael Jackson et Freddie Mercury

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Peter Freestone : souvenirs des rencontres entre Michael Jackson et Freddie Mercury

Message par Mikelle le Mar 1 Fév - 16:54

Peter Freestone : souvenirs des rencontres entre Michael Jackson et Freddie Mercury

Peter Freestone a été l'assistant de Freddie Mercury entre 1980 et 1991. Il a partagé sur un site consacré au lien entre l'artiste et la ville de Montreux l'histoire des rencontres entre Mercury et Michael Jackson. Une aventure entre deux grands maîtres de la musique dont voici la traduction.

Freddie Mercury et Michael Jackson au LA Forum "J'ai rencontré Michael Jackson pour la première fois dans les coulisses du Forum à Los Angeles au début du mois de juillet 1980. Il assistait au spectacle de Queen ce soir-là et est venu voir le groupe à la fin. Il a passé du temps avec John Deacon (Note : bassiste du groupe) et ils ont parlé de "Another One Bites The Dust", qui selon Michael devait sortir en single. Il a également passé du temps avec Freddie. Il avait 22 ans et était comme un adolescent surexcité. Il avait vraiment apprécié le spectacle et en était resté tout euphorique.

La rencontre suivante a eu lieu quelques années plus tard quand Freddie a été invité au domicile de Michael à Encino, juste au nord d'Hollywood. Nous sommes arrivés devant la maison après avoir franchi un contrôle de sécurité à l'entrée. Nous sommes sortis de la voiture face à une demeure de style Tudor, avec des briques au rez-de-chaussée, un enduit blanc et des poutres en bois à l'étage. Michael est venu nous accueillir avec un grand sourire, visiblement fier de sa maison. Avant qu'on ne puisse entrer, il a insisté pour qu'on l'accompagne faire un tour de la propriété. Je n'oublierai jamais Freddie Mercury, portant un jean blanc et des tennis blanches, en train de marcher dans la boue et de converser avec des lamas ! On nous a montré tous les animaux et on a été conduits jusqu'à un bassin où Michael possédait des cygnes. Michael éprouvait un amour sincère envers ces animaux et ces oiseaux ; ils faisaient partie de "sa famille", tout comme les amis de Freddie faisaient partie de la sienne.

Michael nous a fait entrer dans la maison. Je ne sais pas combien de pièces elle comportait. Ce dont je suis sûr, c'est que Michael vivait là avec sa mère, Katherine, ses deux sœurs, Latoya et Janet, et qu'il y avait des chambres pour les invités s'ils souhaitaient séjourner sur place. Lorsque nous avons pénétré dans la chambre de Michael, j'ai été frappé par trois choses qui donnaient une idée de qui était Michael :

* Tout autour de la pièce, par terre, se trouvaient ses disques d'or et de platine reçus pour "Thriller". De toute évidence, ils comptaient beaucoup pour lui, il les gardait près de lui mais il n'avait pas besoin de les montrer au monde entier, il n'avait pas besoin de montrer à tout le monde à quel point il était doué.
* La deuxième chose, c'était le grand terrarium, le long d'un mur, qui abritait son serpent. On en a beaucoup fait dans la presse au sujet de son animal préféré ; oui, il était dans la chambre de Michael mais sous de grosses planches en bois maintenues en place par de nombreuses briques. Peut-être était-il un "ami", toujours est-il qu'il était gardé en toute sécurité.
* La troisième et dernière chose, c'est qu'au milieu de la pièce, un grand matelas était posé sur le sol. Freddie a demandé à Michael : "Où est le lit ? Tu as assez d'argent pour en acheter un !" Réponse de Michael : "Quand je dors, j'aime bien dormir près de la terre". "Mais on est au premier étage !" a rétorqué Freddie.

On nous a montré beaucoup de pièces, dont une dédiée au cinéma qui abritait une vaste collection de films, où j'en ai regardé un, rejoint par Janet, pendant que Freddie et Michael travaillaient. Autre situation merveilleuse : pendant que Freddie était aux toilettes, Michael m'a emmené dans sa salle de jeux vidéo et nous avons joué à une version précoce du tennis de table. Il y avait deux joueurs, un noir et l'autre blanc. Nous avons commencé à jouer et c'est Michael qui a souligné que nous jouions avec les couleurs opposées : "Je joue le blanc et tu joues le noir !"

En allant au studio, situé au fond de la maison au rez-de-chaussée, on nous a fait traverser la cuisine où on nous a présenté Katherine, la mère de Michael. Elle était très gentille et hospitalière. Quand Freddie a demandé un cendrier, elle a sorti un couvercle de pot de confiture étant donné que personne ne fumait dans la maison !

Le travail portait d'abord sur une chanson de Michael, "State Of Shock", à laquelle il manquait juste une autre voix, que Freddie a volontiers apportée. Quand ils l'ont terminée, sincèrement, elle nécessitait juste du mixage mais malheureusement, après cette session, le temps a joué contre eux et Freddie et Michael n'ont plus jamais eu de temps libre en même temps, si bien que Michael a fait appel à Mick Jagger pour poser sa voix dessus et c'est ainsi qu'elle est sortie.

La suivante était une composition de Freddie sur laquelle il était en train de travailler à ce moment là. Il y avait une mélodie au piano et Freddie avait trouvé quelques paroles. Freddie s'est assis au piano et a laissé Michael essayer de chanter. Là où il n'y avait pas de paroles écrites, Freddie a dit à Michael d'ajouter des ad libs, ce qu'il a fait, avec des paroles qui parlaient d'amour.

Ensuite, Michael a commandé de la nourriture pour nous tous. Il y avait de grands plats avec de la viande froide, des salades, du pain et des fruits. Nous avons commencé à manger mais Michael ne voulait toucher à rien étant donné que c'était un végétarien strict à l'époque et qu'il ne mangeait que la nourriture préparée par sa mère.

Le travail a débuté sur un troisième morceau qui avait pour titre provisoire "Victory". Il n'y avait qu'un seul technicien dans le studio. Il n'y avait aucun instrument installé et aucun musicien. Freddie et Michael travaillaient d'une manière très similaire. En commençant un morceau, ils avaient besoin d'une piste avec de la batterie pour garder le rythme, à laquelle ils ajoutaient ensuite de la musique et des instruments. Michael a eu une idée de génie pour le rythme à la batterie. Lui et Freddie étaient dans la régie son avec le technicien et j'ai passé 5 minutes à tambouriner en rythme sur une porte de toilettes ! Quelque part dans les coffres de Michael, il y a un enregistrement de moi !

Le studio était un lieu de travail tant pour Freddie que pour Michael mais en les regardant, on imaginait aisément deux enfants dans une salle de jeux. Ils levaient tous deux les mains en l'air et éclataient de rire quand l'un d'entre eux faisait une erreur… mais en même temps, c'était vraiment du sérieux. Repenser aujourd'hui à ce moment où j'ai observé ces deux maîtres au sommet de leur art ensemble dans un même endroit, en train de créer ces chansons, me donne la chair de poule.

Qui était pour moi Michael Jackson ? J'ai rencontré un jeune homme merveilleux. Lui et Freddie avaient beaucoup en commun. Il était sûr de lui et était déjà un musicien et un homme de spectacle incroyable. C'était un technicien plein de ressources et un être humain attentionné. Pas une seule fois il ne m'a traité différemment de la manière dont il traitait Freddie. Il pensait aux situations vécues par d'autres même si ça n'avait parfois rien à voir avec lui.

Au cours des quelques conversations que j'ai eues avec lui, j'ai eu l'impression qu'il avait peu d'amis. Il travaillait presque tout le temps et avait beaucoup de connaissances et d'associés sur le plan professionnel. Peut-être était-il déjà un peu solitaire, entouré de tant de sécurité pour son jeune âge et obligé de faire venir à l'intérieur de sa maison les divertissements que toute autre personne de son âge pouvait aller chercher à l'extérieur. Il n'avait que 3 ans de moins que moi mais il n'avait pas encore grandi ! Il voulait encore que tant de choses simples, dans la vie, lui apportent le bonheur… mais il trouvait un peu de tranquillité auprès de ses animaux".

Source : MontreuxMusic.com / Traduction : ElusiveShadow.com




avatar
Mikelle
Administrateur

Féminin Messages : 4693
Age : 46
Localisation : aupres des étoiles

http://michaeljacksonlovem.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum