l'ange Michael
Bienvenue sur le forum de l'ange Michael
enregistrez vous et venez vite nous rejoindre

n'oubliez pas de vous présenter Wink... merci

Procès : les deux visages du médecin de Michael Jackson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Procès : les deux visages du médecin de Michael Jackson

Message par BILLIE.JEAN le Mer 28 Sep - 17:36

Un peu plus de deux ans après la disparition de Michael Jackson, le procès de son médecin personnel s'est ouvert ce mardi devant le tribunal de Los Angeles (Etats Unis). Le docteur Conrad Murray est accusé d'avoir administré le 25 juin 2009 à la star une dose mortelle de Propofol, un puissant anesthésiant que le chanteur prenait comme un somnifère.
Il l'aurait ensuite laissé trop longtemps seul et n'aurait pas agi avec la plus grande diligence au moment d'appeler les secours. Jugé pour homicide involontaire, le médecin âgé de 58 ans, risque jusqu'à quatre ans de prison.

Face au médecin, douze jurés - sept hommes et cinq femmes - que le praticien devra convaincre de sa bonne foi. Sa ligne de défense : Michael Jackson se serait injecté seul une dose supplémentaire de Propofol, qui serait la dose mortelle. Présidé par le juge Michael Pastor, le procès sera intégralement filmé et retransmis à la télévision et sur internet. Il doit durer environ cinq semaines au terme desquelles une vérité, sinon la vérité, sera établie sur les circonstances de la mort de la star qui préparait alors son grand retour.

Le docteur aux deux visages

Le premier jour d'audience de ce procès hyper médiatisé a tenu ses promesses. D'abord l'arrivée au grand complet du clan Jackson : la mère Katherine, le père Joe, mais aussi Jamie, Janet, Latoya et Randy... Une présence de poids dans la salle d'audience. Ensuite les deux versions qui s'opposent.

Celle de l'accusation, présentant le médecin comme un homme vénal, pensant davantage à son chèque de fin de mois - une somme de 150 000 $ mensuels est évoquée pour ses services médicaux - droguant son patient jusqu'à la mort... La défense récuse cette vision et estime que le docteur Conrad Murray a tenté de sortir la star de son addiction au Propofol et qu'alors que le médecin et le patient semblaient sur la bonne voie, Michael Jackson aurait craqué et se serait administré lui-même une dose, dans le dos de son docteur...

Retrouvez le déroulé de cette première matinée d'audience. Les heures sont indiquées en heure locale ( 9 heures de moins par rapport à la France).



8 h 14 (heure locale). Devant la Cour Supérieure de Los Angeles, des rangées de caméras ont pris place. Des dizaines de manifestants brandissent des pancartes sur lesquelles on peut lire «Doctor of death» (docteur de la mort) ou «Justice !».

8 h 21. «Justice for Michael, justice for Michael », crient les manifestant alors que le clan Jackson entre dans les locaux du tribunal. Un clan au complet, y compris la mère du chanteur, Katherine Jackson, son père Joe Jackson, sa soeur aînée, La Toya, mais aussi Jermaine, Tito, Rebbie et Janet.

VIDÉO. L'arrivée du clan Jackson



8 h 35. Venus d'Allemagne ou encore du Japon, des fans du monde entier sont devant le tribunal de Los Angeles. Ils chantent «Heal the world» et répondent aux sollicitations des médias.

8 h 45. Le docteur Murray compte également des soutiens devant le tribunal qui réclament un «procès équitable» alors qu'il est tenu responsable de la mort d'une icône planétaire.

8 h 50. Une femme se serait précipitée sur le docteur Conrad Murray alors qu'il se trouvait à l'intérieur du bâtiment et aurait été stoppée par des policiers, rapporte CNN. Elle a été reconduite à l'extérieur. La tension est palpable et les autorités craignent le geste d'un déséquilibré.



8 h 56. Vêtu d'un costume gris à rayures et d'une cravate bleue, le docteur Conrad Murray est arrivé un peu plus tôt.

9 h 17. L'audience commence. Le juge Michael Pastor explique aux douze jurés comment va se dérouler le procès.



9 h 19. David Walgren, le procureur, commence sa présentation de l'affaire. «Les preuves vont vous montrer que Michael Jackson a mis sa vie entre les mains de Conrad Murray». Une photo de la star décédée est projetée sur le mur. Michael Jackson «a placé à tort sa confiance» dans le Dr Conrad Murray.

9 h 23. «La mort de Michael Jackson est un homicide», a montré l'enquête, continue David Walgren.

9 h 25. Dans son exposé, le procureur dénonce les erreurs en série, l'incompétence du docteur Conrad Murray, qui auront conduit à la mort de Michael Jackson.

9 h 30. Il avait demandé 5 millions de dollars pour ses services médicaux pendant l'année du tour «This is it», ce sera finalement 150 000 dollars par mois, explique le procureur. C'est cette somme qui motivera le docteur Murray, assène le procureur.



9 h 36. L'accusation présente le Propofol, le produit qui a tué Michael Jackson. «Il s'agit d'un sédatif très puissant». Si vous le maniez avec «incompétence, avec des gestes non qualifiés», cela mène à mort, assène le procureur, David Walgren.

9h 44. Un enregistrement de la voix de Micheal Jackson que Conrad Murray a effectué le 10 mai 2009 est diffusé. Il semble visiblement drogué et peine à s'exprimer. Une preuve qu'il était déjà « suffisamment drogué », ce qu'un bon médecin « aurait reconnu », lâche le procureur qui égrène les commandes de Propofol passées par le Dr Murray. En quelques mois : «155 000 mg en 80 jours».

L'enregistrement de la voix de Michael Jackson



9 h 50. David Walgren, le procureur, retrace les derniers moments de la star le 25 juin 2009.

9 h 55. «Conrad Murray a eu une intense activité sur son téléphone portable ce soir-là», «textos, mails». «Il a beaucoup téléphoné aussi... ». 21 coups de fil alors que Michael Jackson mourrait.

10 h 01. «Le coup de fil au secours a été passé à 12 h 20», soit plus de 25 minutes après que le problème ait été décelé... «Jamais il n'a été évoqué aux secours l'administration de Propofol». «Que lui avez vous donné ?», lui a-t-on demandé à l'hôpital... Jamais Conrad Murray n'a répondu «Propofol».

10 h 06. «Pendant deux mois, il a administré quotidiennement du Propofol à Michael Jackson».

10 h 15. Ce jour-là, le Dr Murray aura donné à Michael Jackson «du Valium, puis du Lorazepam et du Midazolam, et enfin du Propofol... Laisser une personne avec cela dans le sang, c'est de l'abandon médical».

10 h 25. Le procureur pointe la série de «négligences», de «fautes lourdes» du Docteur Murray qui a mené au décès de Michael Jackson.

10 h 29. «Le Dr Murray ne travaillait pas pour le meilleur intérêt de Michael Jackson, ni pour la santé de Michael Jackson, mais pour 150 000 dollars par mois. Il était employé et s'est comporté comme un employé, pas comme un médecin».

10 h 32. «Conrad Murray a littéralement abandonné Michael Jackson quand il avait besoin d'aide».

10 h 33. «Les actions, les omissions de Conrad Murray ont provoqué la mort de Michael Jackson», termine le procureur David Walgren. Une suspension de séance est annoncée par le juge.


11 h 08. Place à l'exposé de la Défense. Michael Jackson a provoqué sa propre mort, plaide l'avocat du docteur Murray.

11 h 30. «Michael Jackson appelait le Propofol son «lait», il ne pouvait dormir sans cela, il a dit au docteur Murray qu'il ne dormait qu'avec du Propofol», explique le conseil de Conrad Murray.

11 h 32. «Il a agi sans que le médecin ne le sache, sans la permission de son médecin, à l'encontre de ses consignes et ce qu'il a fait a provoqué sa propre mort», a déclaré l'avocat Ed Chernoff. «Nous sommes convaincus que des preuves scientifiques vont vous montrer que quand le docteur Murray a quitté la chambre, Michael Jackson s'est lui-même administré une dose de Propofol qui, avec le Lorazepam, a provoqué une véritable tempête dans son corps», une combinaison qui «l'a tué instantanément».

11 h 35. «Les preuves vont vous montrer que Michael Jackson n'est pas mort quand le Dr Murray lui a injecté du Propofol, mais quand il a arrêté».

11 h 37. «Le docteur Murray a tenté de faire abandonner le Propofol à Michael Jackson. Le 22 juin, Michael Jackson a accepté pour la première fois de tenter d'autres sédatifs pour dormir».

11 h 40. «Les 23 et 24 juin, le Docteur Murray a refusé de fournir du Propofol à Michael Jackson», continue son avocat.



11 h 51. «Quand l'accusation parle d'abandon, nous allons vous montrer que lorsque le docteur Murray a quitté la chambre de Michael Jackson, il n'y avait pas de Propofol».


11 h 56. «Le Propofol n'est pas un poison (...) Il est utilisé comme sédatif», continue l'avocat qui évoque un expert qui : «vous montrera qu'à 25 mg ou 50 mg, il n'y a pas de risque... C'est une question de dosage».

12 h 01. «Alors que le docteur Murray a donné 50 mg à Michael Jackson pendant des jours, il n'a administré ce jour-là seulement 25 mg... Tout est question de dosage». Le docteur Conrad Murray plaidera non coupable, annonce son avocat.

12 h 02. Le juge Pastor lève la séance pour le déjeuner. Devant le tribunal, accusation et défense ont exposé leurs points de vue. C'est docteur Murray et mister Hyde... D'un côté, l'accusation a présenté le Dr Conrad Murray comme un médecin vénal et incompétent qui a multiplié les erreurs lourdes en administrant un cocktail de drogues à Michael Jackson le 25 juin 2009. La défense s'est attachée à présenter l'accusé comme un médecin responsable qui a tenté de convaincre Michael Jackson d'arrêter le Propofol pour d'autres sédatifs. Il était en bonne voie, explique la défense.

source le parisien .fr
avatar
BILLIE.JEAN
Administrateur

Féminin Messages : 4563
Age : 33
Localisation : Une étoile ne meurt jamais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procès : les deux visages du médecin de Michael Jackson

Message par pascale le Jeu 29 Sep - 21:31

ma belle merci pour
tes infos
pascale
avatar
pascale
membre petit Prince

Féminin Messages : 113
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procès : les deux visages du médecin de Michael Jackson

Message par Petillantes le Dim 2 Oct - 1:55

Quel choc et que de tristesse cet audio.
On se demande pourquoi il avait enregistré Mike....en tout cas ça à jouer en sa défaveur et c'est tant mieux.





Mes Wallpapers

Administrateur du forum
http://michael-jackson-live.nouslesfans.com
avatar
Petillantes
modérateur

Féminin Messages : 218
Localisation : Regardez le ciel, suivez la seconde étoile sur la droite

http://michael-jackson-live.nouslesfans.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procès : les deux visages du médecin de Michael Jackson

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum