l'ange Michael
Bienvenue sur le forum de l'ange Michael
enregistrez vous et venez vite nous rejoindre

n'oubliez pas de vous présenter Wink... merci

PROCES MURRAY] Compte-rendus journaliers Mardi 27 septembre :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PROCES MURRAY] Compte-rendus journaliers Mardi 27 septembre :

Message par BILLIE.JEAN le Mer 28 Sep - 19:28



Mardi 27 septembre - Témoignage de Kenny Ortega


L’accusation appelle à la barre des témoins l’ami et chorégraphe de Michael Jackson, Kenny Ortega.

* Ortega a rencontré MJ dans les années 90 quand Michael a appelé Ortega et lui a fait part de son intérêt pour travailler avec lui sur sa prochaine tournée, le Dangerous Tour.

* Ortega décrit sa relation avec MJ comme étant "amicale".

* Ortega (co-créateur et co-metteur en scène de This Is It) dit que Michael était "très excité" par le show et qu’il était convaincu "qu’il était temps de le faire".

* Ortega dit que Michael voulait le faire pour ses enfants et pour ses fans. Il voulait rappeler aux gens qu’ils devaient tout faire pour prendre soin de la planète et prendre soin les uns des autres.

* Ortega dit que pendant les répétitions pour This Is It, il voyait Michael 3 à 4 fois par semaine.

* La plupart des répétitions se déroulaient en fin d’après-midi, jusque dans la soirée, et duraient en moyenne 7 heures.

* Ortega a identifié Conrad Murray dans la salle d’audience, en disant qu’il avait rencontré Murray pour la première fois lors d’une réunion organisée chez Michael à Carolwood en avril ou mai 2009.

* Ortega dit que de la mi-juin jusqu’à la fin du mois, Michael a manqué quelques répétitions.

* Le vendredi 19 juin, Ortega a remarqué que Michael "n’allait pas bien" et que quelque chose n’allait pas. Ortega a dit que "ça l’avait troublé". Il a dit que Michael semblait perdu et "incohérent".

* Ortega dit qu’il s’est assis à côté de Michael qui regardait les répétitions, et qu'il lui a frictionné les pieds.

* Ortega dit que Michael est parti plus tôt ce jour-là

* Ortega dit qu’il a été si inquiet pour Michael ce jour-là, qu’il a envoyé un e-mail à AEG Live, en copie à Randy Phillips.

* Le mail dit que Michael avait besoin d’une aide psychologique. Il mentionne aussi les costumiers avaient remarqué que Michael avait perdu du poids. Ortega ajoute dans le mail qu’il a essayé de contacter son médecin – en l’occurrence Murray – mais qu’il n’a pas réussi à le joindre.

* Ortega dit qu’il a été confronté à Murray pendant une réunion organisée chez Michael. Murray lui a dit qu’il était déçu du fait qu’Ortega ne l’ait pas laissé répéter. Ortega a dit que c’était sur la requête de Michael.

* Ortega dit aussi que Murray lui a dit de ne pas se comporter en médecin. Il a dit que Murray lui avait dit que Michael était physiquement et émotionnellement capable de prendre ses responsabilités. Ortega a dit qu’il n’était pas d’accord.

* Ortega dit que le 23 juin, à peu près 4 jours après que Michael ait été malade, il est allé répéter, il était plein d’énergie. Ortega a trouvé que c’était "un Michael différent".

* Le 24 juin, Ortega dit que Michael était toujours heureux et plein d’énergie. A la fin de la journée, Michael était de bonne humeur, il a demandé à Ortega de remercier tout le monde pour leur travail. Ortega dit qu’il a dit à MJ qu’il l’aimait, et MJ lui a répondu "je t’aime encore plus".

* Le lendemain, Ortega a reçu un appel téléphonique du producteur Paul Gongaware, qui lui a annoncé qu’une ambulance avait emmené Michael à l’hôpital. Paul a rappelé Ortega plus tard pour lui dire "nous l’avons perdu".

* Pendant le contre-interrogatoire, Ortega a dit à l'avocat de la défense Ed Chernoff que Murray était en charge de l'emploi du temps de Michael, et ce jusqu'à sa mort.

* Quand on lui a demandé s'il pensait que Michael abusait des médicaments, Ortega a répondu oui.

* Ortega a dit que juste avant le 19 juin, Michael "avait disparu pendant à peu près une semaine".



Source: TMZ.com -
source mjfrance / Traduction PYC


Mail envoyé par Kenny Ortega le 20 juin 2009 à 2h04 du matin à Randy Phillips
http://www.tmz.com/videos/0_0rtw61zc


Randy,

Je ferai tout mon possible pour apporter mon aide dans cette situation. Si vous souhaitez que je vienne à la maison, passez-moi un coup de fil dans la matinée. Ma préoccupation est que maintenant qu’un médecin a été engagé et qu’il a appliqué la manière forte, il apparaît que l’artiste puisse être incapable de faire face à cause de réels problèmes émotionnels. Il est apparu assez faible et fatigué ce soir. Il a eu une terrible crise de frissons, il tremblait, il était agité, comme obsédé. Tout en moi me fait dire qu’il devrait faire l’objet d’une évaluation psychologique. Si nous avons la moindre chance de le ramener en pleine lumière, il lui faudra une forte thérapie pour l’aider, mais aussi une aide physique immédiate. Notre chorégraphe m’a dit que lors d’un essayage de costumes qui a eu lieu ce soir son styliste a remarqué qu’il avait encore perdu du poids. Pour autant que je sache, personne n’a la responsabilité de s’occuper de lui sur une base quotidienne. Où était son assistant ce soir ? Ce soir c’est moi qui lui ai donné à manger, qui l’ai enveloppé dans des couvertures pour le réchauffer, qui lui ai massé les pieds pour le calmer, et qui ai appelé son médecin. Il y avait quatre agents de sécurité devant sa porte, mais aucun ne lui a offert une tasse de thé chaud. Pour finir je crois qu’il est important que tout le monde le sache, je crois qu’il veut vraiment le faire… il serait brisé, ça lui briserait le cœur si nous devions stopper. Il a terriblement peur de ne pas pouvoir aller plus loin. Il m’a demandé sans relâche ce soir de ne pas le laisser tomber. Il a pratiquement supplié pour que je lui conserve ma confiance. Ca m’a brisé le cœur. Il avait l’ait d’un petit garçon perdu. Il reste peut-être une chance pour qu’il relève le défi, si nous lui apportons l’aide dont il a besoin.

Cordialement,
Kenny

Source: TMZ.com - Traduction PYC
avatar
BILLIE.JEAN
Administrateur

Féminin Messages : 4563
Age : 33
Localisation : Une étoile ne meurt jamais

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROCES MURRAY] Compte-rendus journaliers Mardi 27 septembre :

Message par BILLIE.JEAN le Mer 28 Sep - 19:34

Témoignage de Paul Gongaware


Le coprésident de AEG Live, Paul Gongaware est appelé à la barre... il déclare à l'accusation que c'est Michael qui a exigé les 21 dates supplémentaires.

* Gongaware prétend que les 10 premières dates se sont vendues presque instantanément et que Michael a voulu ajouter 21 dates supplémentaires, ce qui a fait un total de 31 dates.

* Gongaware dit que Michael était obsédé par le fait de battre le record de 21 dates de Prince à l'O2 Arena.

* Il dit que même après avoir vendu les places pour 50 concerts, il y avait encore 250 000 personnes en attente d'un ticket.
avatar
BILLIE.JEAN
Administrateur

Féminin Messages : 4563
Age : 33
Localisation : Une étoile ne meurt jamais

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROCES MURRAY] Compte-rendus journaliers Mardi 27 septembre :

Message par BILLIE.JEAN le Mer 28 Sep - 19:36

Résumé de la plaidoirie d'ouverture de David Walgren

Le Procureur David Walgren a commencé sa plaidoirie d’ouverture en utilisant un graphique sur lequel apparaît le corps de Michael Jackson sur une civière.

*Michael Jackson a "placé à tort" sa confiance dans les compétences médicales du Dr Murray.

*La cause de la mort est une overdose de Propofol, administré par le Dr Murray.

*Nous allons prouver que Conrad Murray a continuellement agi en commettant une énorme négligence et une incompétence.

*Walgren a expliqué que Murray était censé gagner 150 000 $ par mois, et non pas les 5 millions que Murray avait réclamés pour la durée du This Is It Tour.

*Murray s’est arrangé avec une pharmacie pour acheter de très grosses quantités de Propofol de manière régulière.

*Murray a menti au pharmacien en disant qu’il avait une clinique à Santa Barbara, alors que ce n’était pas le cas.

*Le 10 mai 2009, Murray a enregistré une voix sur son Iphone… l’enregistrement est celui de MJ qui est hautement sous influence "d’agents inconnus" et en présence de Murray assis à côté de lui. Cet enregistrement montre que Murray avait connaissance de l’état de Michael et de ce qu’il faisait au chanteur.

*Dans les semaines qui ont précédé la mort de MJ, il avait froid, il avait des frissons, mais Murray a continué à lui donner du Propofol, et Kenny Ortega témoignera que MJ n’était clairement pas bien.

*Une réunion a été organisée au domicile de Michael le 20 mai 2009, avec Kenny Ortega, Murray, MJ et d’autres. Murray a fait la morale à Ortega qui se préoccupait de la santé de Michael, disant que c’était lui le médecin, et ajoutant que "Michael était physiquement et émotionnellement apte. C’est moi le médecin".

*Le jour de la mort de MJ, à 1h00 du matin, MJ est rentré chez lui des répétitions et Murray a passé la nuit là – comme toutes les nuits dans les 2 mois ½ précédents – dans le but de le faire dormir à l’aide de Propofol.

*Walgren a reconnu ce que TMZ avait rapporté dès le début… que MJ était mort dans son lit, et qu’il était cliniquement mort quand les ambulanciers sont arrivés.

*Murray a envoyé des SMS et passé des appels téléphoniques alors qu’il était au chevet de MJ. Il a passé 8 appels, le dernier à 11h51 à sa petite amie, et c’est à ce moment-là que Murray a réalisé qu’il y avait urgence.

*Murray a appelé le garde du corps Alberto Alvarez et a dit que Michael avait fait une "mauvaise réaction".

*Murray a ordonné à Alvarez de principalement cacher les preuves dans le sac bleu… et d’y mettre, entre autres, le flacon de Propofol qui était branché sur l’intraveineuse. Walgren a sous-entendu que c’était ce flacon qui était à l’origine de la dose létale.

*Le 911 a été appelé à 12h20. Et selon Walgren, quand les ambulanciers sont arrivés, MJ était décédé.

*Murray n’a jamais dit aux ambulanciers qu’il avait donné du Propofol à MJ, alors qu’ils lui ont demandé s’il avait administré des médicaments.

*Les ambulanciers ont prononcé le décès, mais Murray a insisté pour qu’on le transporte à l’UCLA.

*Les médecins de l’UCLA ont demandé à Murray quels médicaments il avait donnés à MJ, mais Murray n’a jamais mentionné le Propofol.

*Deux jours après la mort de MJ, Murray a rencontré des enquêteurs du LAPD, et a admis qu’il administrait à MJ des doses de Propofol quotidiennement depuis plus de 2 mois pour l’endormir. C’est la première fois que Murray a fait cet aveu.

*MJ a dit à Murray vers 5h00 du matin qu’il avait besoin de dormir et ils se sont mis d’accord pour dire que le Propofol était la réponse. Murray dit avoir donné à MJ 25 mg de Propofol, mais il n’a dormi que quelques minutes. L’accusation dit que beaucoup plus de Propofol que ça a été administré.

*Murray a expliqué aux autorités qu’il était allé aux toilettes, qu’il était revenu 2 minutes plus tard et qu’il avait découvert que MJ ne respirait plus. L’accusation dit qu’on appelle ça un "ABANDON", que laisser un patient sans aucune attention est un abandon médical.

*L’accusation dit que Murray est resté au téléphone pendant 45 minutes après avoir donné du Propofol à MJ.

*Conrad Murray a agi avec négligence et n’a pas agi dans le meilleur intérêt de MJ… et pourtant il travaillait pour 150 000 $ par mois.


Source: TMZ.com -
source mjfrance / Traduction PYC
avatar
BILLIE.JEAN
Administrateur

Féminin Messages : 4563
Age : 33
Localisation : Une étoile ne meurt jamais

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROCES MURRAY] Compte-rendus journaliers Mardi 27 septembre :

Message par BILLIE.JEAN le Mer 28 Sep - 19:38

Résumé de la plaidoirie d'ouverture de Ed Chernoff

L’avocat du Dr Conrad Murray, Ed Chernoff, a dit au jury que Michael Jacskon avait provoqué sa propre mort.


*Chernoff dit que les preuves montreront que MJ avait avalé 8,2 mg de pilules de Lorazepam.

*Chernoff ajoute que MJ s’est auto-injecté une dose de Propofol, ce qui a provoqué un "parfait mélange" qui l’a tué.

*Il n’y avait aucun moyen de sauver MJ. Il est mort sur le coup.

*Chernoff a dit aux jurés ce que TMZ avait rapporté dès l’an dernier : que la pièce maîtresse de la défense consistait à dire que la mort de Michael est due à Michael, pas au Dr Murray.

*Chernoff a aussi dit que MJ "avait un problème", que même un haut degré de détermination ne l’aurait pas aidé à surmonter, même avec son talent, et sans aide il ne pouvait pas faire le This Is It Tour, une tournée qui aurait dû lui rapporter encore plus d’argent que ses précédentes tournées.

*Chernoff dit que Michael s’était mis à la recherche d’un médecin.

*Le Dr Murray n’est pas un "médecin célèbre", c’est un cardiologue qui sauve des vies.

*La défense va appeler à la barre des témoins quelques patients du Dr Murray pour démontrer son niveau de soins. Il achetait des prescriptions pour des personnes qui ne pouvaient pas se le permettre et son standard de soins était bien au-dessus du standard habituel pour un médecin, ce qui contredit l’accusation qui le présente comme quelqu’un d’avide et d’irresponsable. Murray a semblé pleurer en écoutant Chernoff.

*Murray traitait MJ pour plusieurs problèmes, dont des mycoses aux orteils et un pied cassé.

*Chernoff a dit que Murray n’avait aucune idée à l’époque que MJ avait des problèmes si graves.

*MJ n’était pas insomniaque, il avait "une absolue, totale et profonde incapacité à dormir".

*Quand Murray a rencontré les deux inspecteurs deux jours après la mort de MJ, il a répondu en détails à chaque question. Il a répondu sans tabou et n’a rien caché. Chernoff dit que Murray a déclaré à la police : "Je ne sais pas ce qui a tué Michael Jackson. Je veux aussi le savoir".

*Michael Jackson a dit à Murray que le seul moyen pour lui de dormir était de prendre du Propofol, et qu’il en avait toujours pris. MJ a dit à Murray comment il devait lui administrer. Il avait même un surnom pour le médicament : du lait. MJ savait que la Lidocaïne était essentielle dans l’administration du Propofol, pour prévenir la sensation de brûlure.

*MJ a dit à Murray qu’il prendrait du Propofol avec ou sans lui, alors Murray a donné son accord pour lui en procurer.

*Le Dr Murray a procuré du Propofol pendant 2 mois à MJ, et pendant ce temps le chanteur a dormi, s’est réveillé, et a vécu sa vie, ce qui suggère qu’il n’a pas été négligent en administrant le médicament.

*Les preuves montreront que Michael Jackson est mort quand le Dr Murray a tout stoppé. Murray a dit aux inspecteurs qu’il pensait que son rôle était de trouver un moyen d’aider MJ à dormir normalement, et qu’il était urgent d’abandonner le Propofol.

*En d’autres termes, Murray essayait de sevrer MJ du Propofol en lui donnant d’autres sédatifs. Et le 22 juin, 3 jours avant la mort de MJ, Michael a donné son accord à Murray pour le sevrage. Ce jour-là Murray a donné à MJ la moitié de la dose de Propofol qu’il lui donnait d’habitude. Et ça a marché. MJ a dormi.

*Le 23 juin, Murray n’a pas donné de Propofol du tout, il lui a donné d’autres médicaments à la place. Et le jour où MJ est décédé, le plan était de ne pas lui donner de Propofol. Il avait prévu d’autres sédatifs. C’est pourquoi MJ a réclamé du Propofol. Et c’est pourquoi Murray lui a donné d’autres médicaments pendant la nuit.

*Chernoff dit que MJ avait certains "traits de caractère". Il gardait certaines personnes de son entourage éloignées des autres.

*Chernoff appellera à la barre un spécialiste des addictions, qui témoignera que le Dr Arnold Klein a rendu Michael Jackson dépendant au Demerol.

*Les choses étaient devenues tellement graves dans les 5 jours qui ont précédé la mort de Michael Jackson, que des responsables de AEG et d’autres personnes se sont réunies chez MJ et ont parlé de stopper la tournée. Et par conséquent MJ a été clair avec Murray, il avait besoin de dormir, sinon la tournée tomberait à l’eau.

*Chernoff insiste sur le fait que Murray n’a donné à MJ que 25 mg de Propofol juste avant sa mort, et que ce n’est pas suffisant pour le tuer. Chernoff dit que MJ est allé dormir, et que Murray a vérifié son pouls, qui était bon. Murray s’est ensuite assis, a regardé et a quitté la pièce, "seulement une fois que j’ai été rassuré". Ca pourrait être la clé de cette affaire : Murray a-t-il abandonné MJ en quittant la pièce ?

*Chernoff dit que quand Murray a quitté la pièce, "il y avait zéro Propofol dans le système de Michael". Bien sûr, ce que Chernoff argumente, c’est que Michael s’est ensuite injecté lui-même la dose fatale.

*Chernoff est revenu de la pause en disant que la défense allait montrer que les doses que Murray avait administré n’avaient pas causé la mort de Michael.

*La science prouvera que plus de Propofol a été diffusé dans le système de MJ après que le Dr Murray ait quitté la pièce.

*La défense dit que l’estomac de MJ contenait 4 fois la dose de Lorazepam contenue dans le sang, ce qui voudrait dire que Michael aurait directement avalé le médicament, après que Murray ait quitté la pièce.


Source: TMZ.com
source mjfrance/ - Traduction PYC
avatar
BILLIE.JEAN
Administrateur

Féminin Messages : 4563
Age : 33
Localisation : Une étoile ne meurt jamais

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROCES MURRAY] Compte-rendus journaliers Mardi 27 septembre :

Message par pascale le Jeu 29 Sep - 22:13

merciiii ma belle
pascale
avatar
pascale
membre petit Prince

Féminin Messages : 113
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROCES MURRAY] Compte-rendus journaliers Mardi 27 septembre :

Message par Petillantes le Dim 2 Oct - 1:56

Ce Ortega change de version quand ça l'arrange....
Merci pour ces comptes rendu Billie




Mes Wallpapers

Administrateur du forum
http://michael-jackson-live.nouslesfans.com
avatar
Petillantes
modérateur

Féminin Messages : 218
Localisation : Regardez le ciel, suivez la seconde étoile sur la droite

http://michael-jackson-live.nouslesfans.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROCES MURRAY] Compte-rendus journaliers Mardi 27 septembre :

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum