l'ange Michael
Bienvenue sur le forum de l'ange Michael
enregistrez vous et venez vite nous rejoindre

n'oubliez pas de vous présenter Wink... merci

Compte-rendus journaliers Mardi 11 octobre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Compte-rendus journaliers Mardi 11 octobre

Message par BILLIE.JEAN le Mer 12 Oct - 16:04

Témoignage de Scott Smith (suite)



L’avocat de la défense Ed Chernoff a commencé fort aujourd’hui… en accusant l’inspecteur du LAPD Scott Smith d’avoir bâclé ses notes lorsqu’il a recherché les sacs médicaux trouvés dans le placard de Michael Jackson.

*Smith, qui a présenté l’enregistrement de 2 heures de la déposition de Murray diffusé vendredi, a continué son témoignage aujourd’hui, admettant que ses notes ne mentionnaient pas qu’il avait trouvé un flacon de Propofol dans la poche à intraveineuse.

*Smith a aussi confirmé que la maison de MJ n’avait jamais été mise sous scellés dans les jours qui ont suivi la mort du chanteur, ce qui, selon la défense, pourrait avoir contribué à la falsification des preuves.


Déposition du Dr Murray le 27 juin 2009:

Le Dr Conrad Murray a dit à la police qu’il n’avait aucune idée des médicaments prescrits à Michael Jackson par d’autres médecins, et bien qu’il ait su ce qu’il se passait, Murray a dit que MJ ne lui avait jamais dit qu’il voyait d’autres médecins.

Dans sa déposition du 27 juin 2009, deux jours après la mort de MJ, Murray cite le Dr Arnold Klein comme étant l’un des médecins qui faisait des prescriptions régulières à MJ dans le dos de Murray.

Selon Murray, l’équipe de production de MJ se plaignait souvent des visites du chanteur chez Klein, insistant que le fait que les pires jours que MJ a connus sur scène étaient tous après qu’il se soit rendu au cabinet du Dr Klein, à une fréquence de près de trois fois par semaine.

Pendant la déposition, diffusée aujourd’hui devant la cour, Murray a déclaré à la police : "Quand Michael revenait [du cabinet de Klein], il était affaibli et mettait 24 heures à s’en remettre".

Murray dit que la seule preuve qu’il ait en sa possession est qu’il a vu plusieurs flacons de médicaments dans le tiroir de la table de chevet du chanteur, portant d’autres noms de médecins.

Mais Murray insiste : Michael ne lui en a jamais parlé.

*Murray a dit aux inspecteurs qu’il avait consolé Prince, Paris et Blanket à l’hôpital après la mort de MJ. Il a dit que les enfants avaient "pleuré encore et encore…". Paris a dit qu’elle ne voulait pas devenir "orpheline".

*Les enfants ont demandé à voir leur père. Murray a dit avoir consulté une assistante sociale qui a pensé que ça pourrait les rapprocher.

*Alors que le corps de MJ était préparé pour pouvoir être vu, Murray a dit que la famille avait commencé à arriver.

*Lors d’un moment particulièrement émouvant, Murray dit avoir tenu la main de Katherine, quand un membre de la famille a demandé "Savez-vous de quoi il est mort ?", et Murray a répondu "Non".

*Selon Murray, Joe Jackson n’est jamais venu à l’hôpital.

*Murray dit alors s’être rendu dans une autre partie de l’hôpital pour aider les avocats de la famille à sortir le communiqué de presse. Cela pourrait expliquer pourquoi les caméras de surveillance de l’hôpital ont filmé Murray en train de quitter les urgences cet après-midi là.

*Murray a dit que la vision de MJ était tellement mauvaise qu’il pensait qu’il était légalement aveugle.

*Murray a dit aux inspecteurs que les sacs médicaux, qui contenaient le Propofol, étaient toujours dans le placard de MJ.


Source : TMZ.com – Traduction PYC





Dernière édition par BILLIE.JEAN le Mer 12 Oct - 16:12, édité 2 fois
avatar
BILLIE.JEAN
Administrateur

Féminin Messages : 4563
Age : 33
Localisation : Une étoile ne meurt jamais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Compte-rendus journaliers Mardi 11 octobre

Message par BILLIE.JEAN le Mer 12 Oct - 16:08

Témoignage de Christopher Rogers




*Le médecin légiste Christopher Rogers, le pathologiste qui a conclu que la mort de MJ était un homicide, a dit aux jurés que le chanteur était en meilleure santé que la plupart des gens de son âge.

*Rogers a dit que MJ n’avait aucune maladie cardiaque, pas d’anomalie du cœur, comme peuvent en connaître la plupart des personnes de 50 ans.

* Aucune substance fluide n’a été retrouvée dans l’estomac de MJ, ni dans sa bouche, ni dans son œsophage.

*Rogers a dit avoir conclu à un homicide parce que le Propofol a été administré par une personne autre que le patient lui-même.

*Rogers a dit que le Dr Murray avait manqué de l’équipement nécessaire pour le garder en vie en cas d’urgence.

*Rogers a dit que le cocktail de sédatifs retrouvé dans le corps de Michael avait probablement provoqué un arrêt cardiaque.

*MJ mesurait 1,79 m et pesait 61 kg au moment de sa mort, ce qui selon Rogers représentait un poids normal, même s’il était mince.

*Son cœur était en bonne santé. Les artères autour du cœur étaient dépourvues de toute trace de graisse ou de cholestérol, ce qui selon Rogers est inhabituel chez les personnes de 50 ans.



Rogers a déclaré qu’il était extrêmement peu probable que le chanteur se soit tué en s’administrant une dose mortelle de Propofol, insistant sur le fait qu’on peut plus volontiers blâmer le Dr Conrad Murray.

Le Dr Christopher Rogers a témoigné que la description qu’avait fait Murray des derniers moments ayant précédé l’arrêt cardiaque de Michael ne collait pas.

Murray dit être parti pendant deux minutes aux toilettes, et quand il est revenu, Michael ne respirait plus. La défense prétend que MJ lui-même s’est administré la dose fatale à ce moment précis.

Mais Rogers insiste sur le fait que le scénario de Murray est presque impossible, parce que dans ce laps de temps de deux minutes, MJ aurait dû se réveiller (alors qu’il était sous l’influence de plusieurs sédatifs puissants), pour ensuite habilement s’administrer la dose mortelle, qui aurait dû ensuite arriver jusqu’à son cerveau, puis provoquer un arrêt respiratoire.

Le scénario le plus probable, selon Rogers, est que Murray a administré plusieurs doses de Propofol dans les heures précédant la mort de Michael, et sans les mesurer, ce qui a causé une overdose.


*Rogers a aussi dit avoir trouvé une zone de pigmentation irrégulière sur le scalp, qui est probablement le résultat de la brûlure qu’il a subie pendant le tournage de la publicité Pepsi en 1984.

* L’autopsie a aussi révélé :
-Une hypertrophie de la prostate, ce qui peut expliquer ses difficultés à uriner.
-Aucune substance blanche n’a été trouvée dans son estomac, sa bouche ou son œsophage.
-La bouche et les voies aériennes n’étaient obstruées par aucun corps étranger.
-MJ avait subi un traitement du canal dentaire, ainsi que des implants dentaires.
-Un vitiligo.
-Une inflammation chronique et un gonflement des poumons.
-Des polypes au côlon.

*Fait marquant : un examen radiologique a révélé que MJ avait une côte supplémentaire.


Source : TMZ.com
MJFRANCE – Traduction PYC

Liste des témoins potentiels
http://ww2.lasuperiorcourt.org/hp/eqkcrc55o3bq2d55f5drda3h/1467859115.pdf
avatar
BILLIE.JEAN
Administrateur

Féminin Messages : 4563
Age : 33
Localisation : Une étoile ne meurt jamais

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum