l'ange Michael
Bienvenue sur le forum de l'ange Michael
enregistrez vous et venez vite nous rejoindre

n'oubliez pas de vous présenter Wink... merci

Procès Michael Jackson : The King of Pop "aurait pu être sauvé" !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Procès Michael Jackson : The King of Pop "aurait pu être sauvé" !

Message par Invité le Jeu 13 Oct - 14:12



Voilà qui ne va pas arranger les affaires du docteur Conrad Murray. Hier à son procès où il est inculpé d'avoir causé la mort de Michael Jackson, ses avocats ont dû abandonner la thèse de l'auto-ingestion de Propofol. Après le médecin légiste qui estimait la veille que cet anésthésiant n'était pas adapté pour soigner le chanteur de ses insomnies, ce sont cette fois un cardiologue et un pneumologue qui ont accusé le médecin de "graves négligences" envers son patient.
Mercredi 12 octobre 2011, au douzième jour du procès de Conrad Murray, le médecin de Michael Jackson accusé d'homicide involontaire sur son patient et ami, ses avocats ont confirmé qu'ils n'allaient plus plaider l'auto-ingestion de Propofol, après que le médecin légiste ayant récupéré le corps du chanteur à l'hôpital de Los Angeles ait jugé mardi cette hypothèse "moins probable" qu'une erreur dans le dosage de l'anesthésiant. Le procureur David Walgren a d'ailleurs plaidé hier que "Michael Jackson n'a pas bu de Propofol et même s'il l'avait fait, cela ne l'aurait pas tué". La défense ne s'est cependant pas dite contre une nouvelle étude sur cet anesthésiant, alors que le procureur souhaite prouver que son ingestion orale a des "effets insignifiants".
Pour se défendre, le Dr Murray envisage donc à présent la thèse d'une ingestion de pilules de lorazepam en l'absence de son médecin, un sédatif également trouvé dans le corps du chanteur mais qui, selon l'autopsie, a pu contribuer au décès sans en être la cause principale. Pas sûr donc que cela aide le cardiologue de 58 ans à éviter les quatre années de prison dont il semble être menacé de plus en plus.
De "graves négligences"
D'autant que selon le cardiologue Alon Steinberg et le médecin en soins intensifs Nader Kamangar, entendus à la barre hier, le Dr Murray aurait fait preuve de "graves négligences" envers le chanteur décédé dans sa chambre à Los Angeles suite à "une grave intoxication" au Propofol.
"Michael Jackson aurait pu être sauvé", a d'abord assuré le Dr Steinberg qui se basait sur les déclarations du médecin à la police. Selon lui, si le roi de la pop avait reçu les soins appropriés après que Conrad Murray ait constaté qu'il ne respirait plus, "deux minutes" après qu'il se soit absenté aux toilettes, "il aurait clairement pu être sauvé à ce moment" puisqu'il "avait encore une pression sanguine, un pouls et un rythme cardiaque". "Quand il a vu Michael Jackson dans cet état, poursuit le cardiologue, il aurait dû se dire: 'Je n'ai pas l'équipement, je n'ai pas les médicaments, je n'ai pas le personnel' et appeler immédiatement le 911 (le numéro des urgences aux Etats-Unis). Au lieu de cela, il a appelé l'assistant" de Michael Jackson. De plus, il ne comprend pas comment il a pu laisser le maladeseul pendant qu'il recevait du Propofol en intraveineuse.
Des propos entendus et acquiescés par la famille du chanteur défunt - ses parents Katherine et Joe Jackson, ainsi que son frère Randy et sa soeur Rebbie - présente à l'audience mercredi, et dont le témoignage de Nader Kamangar, médecin en soins intensifs spécialisé dans la médecine pulmonaire et la médecine du sommeil, n'est venu que confirmer. Ce dernier a lui aussi jugé l'utilisation de l'anésthésiant hors d'un environnement médical étroitement surveillé comme "inconcevable". Traiter ses insomnies par une substance aussi forte sans en établir avant les véritables causes relève de "l'absence d'éthique" selon lui. "Il semble que le patient avait des problèmes de dépendance aux médicaments", et utiliser du Propofol dans un cas comme celui-ci est "en-deçà de tout standard de soin", a-t-il conclut.
Autant dire que le Dr Murray a intérêt à trouver de sacrés arguments pour expliquer les raisons qui l'ont véritablement poussé à avoir recours au Propofol, seul vrai meurtrier du roi de la pop à en croire la médecine.

http://people.premiere.fr/News-People/Proces-Michael-Jackson-The-King-of-Pop-aurait-pu-etre-sauve-2956762
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Procès Michael Jackson : The King of Pop "aurait pu être sauvé" !

Message par HUMAN NATURE le Jeu 13 Oct - 16:22

merci beaucoup sebyvano Wink
quel enfoiré ce médecin Evil or Very Mad
avatar
HUMAN NATURE
bébé Jackson

Féminin Messages : 7
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procès Michael Jackson : The King of Pop "aurait pu être sauvé" !

Message par Invité le Jeu 13 Oct - 18:53

de rien human nature
oui comme tu dit c'est un belle enfoiré et un menteur de surcroît je trouve que 4 ans ce n'est pas grand chose la peine n'est pas assez lourde même ci je sais que cela ne nous ramènera pas Michael !!!!
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Procès Michael Jackson : The King of Pop "aurait pu être sauvé" !

Message par pascale le Ven 14 Oct - 22:02

merci pour l'info
mon cher séby
pascale
avatar
pascale
membre petit Prince

Féminin Messages : 113
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procès Michael Jackson : The King of Pop "aurait pu être sauvé" !

Message par Invité le Ven 14 Oct - 22:33

de rien ma jolie pascale

SEBY
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Procès Michael Jackson : The King of Pop "aurait pu être sauvé" !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum