l'ange Michael
Bienvenue sur le forum de l'ange Michael
enregistrez vous et venez vite nous rejoindre

n'oubliez pas de vous présenter Wink... merci

la déclaration de Lisa-Marie Presley sur son myspace, peu après le décès de Michael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la déclaration de Lisa-Marie Presley sur son myspace, peu après le décès de Michael

Message par BILLIE.JEAN le Lun 22 Aoû - 19:09

"Il y a des années, Michael et moi étions en pleine conversation sur la vie en général.

Je ne me souviens plus de quoi nous parlions exactement, il venait sans doute de me poser des questions sur les circonstances de la mort de mon père.

A un moment il s'est tu, il m'a regardée avec intensité, et m'a dit avec une calme certitude: "J'ai bien peur de finir comme lui, de la même manière."

Je me suis empressée d'essayer de lui enlever cette idée de l'esprit, mais il a haussé les épaules en hochant de la tête, comme pour me dire que c'était comme ça et qu'il n'y pourrait rien, qu'on le veuille ou non.

14 ans plus tard, je suis assise devant les infos, à regarder une ambulance s'éloigner de l'entrée de son domicile, le grand portail, la foule devant le portail, toutes ces images, la foule devant l'hôpital, j'entends la cause de son décès et les spéculations sur les raisons de cet accident, c'est là que cette conversation m'est soudain revenue, et je n'ai pu empêcher les larmes de couler.

Lui, ses proches et moi-même pouvions prévoir cette fin; ce que je n'avais par contre pas prévu, c'est la douleur que j'éprouverais le jour où ça arriverait vraiment.

Cette personne, que je ne suis pas parvenue à aider, est en train d'être transférée chez le médecin-légiste du conté de Los Angeles en vue d'être autopsiée.

Toute l'indifférence et le détachement que je m'étais volontairement forcée à ressentir envers lui pendant des années viennent de partir en fumée; à cet instant, je suis effondrée.

Je vais dire une chose que je n'ai jamais dite auparavant, car je veux que pour une fois l'on sache la vérité.

Notre relation n'était pas "bidon" comme le raconte la presse. Certes, c'était une ralation inhabituelle, avec deux personnes inhabituelles qui n'avaient jamais vécu ni connu de "vie normale", et qui s'étaient trouvées, même si en ce qui le concerne, notre rencontre semble s'être produite à une période qui l'arrangeait bien. Néanmoins, je crois sincèrement qu'il m'a aimée autant qu'il le pouvait, et pour ma part je l'aimais énormément.

Je voulais le "sauver", je voulais le sauver de l'inévitable, qui vient justement de se produire.

Sa famille et ses proches voulaient eux aussi le sauver de tout cela, mais sans savoir comment, et c'était il y a 14 ans. A l'époque déjà nous craignions tous que ça finirait comme aujourd'hui.

A l'époque, j'ai failli me perdre en voulant le sauver.

Il représentait une force et une puissance incroyablement dynamique qu'il ne fallait pas sous-estimer.

Lorsqu'il utilisait cette force pour faire quelque chose de bien, alors le résultat était parfait, mais quand il l'utilisait pour faire quelque chose de mal, alors le résultat était vraiment terrible.

La médiocrité est un concept qui n'existait ni dans l'être ni les actes de Michael Jackson.

Je suis tombée très malade et me suis épuisée émotionellement et mentalement à force d'essayer de le sauver de son comportement auto-destructeur, ainsi que des sales vampires et sangsues qu'il attirait constamment.

J'avais beau tout essayer, j'étais complètement dépassée par la situation.

Je devais penser à mes enfants, il fallait que je prenne une décision.

La décision la plus difficile que j'aie jamais eu à prendre a été de le quitter et de le laisser à la merci de son destin, bien que je l'aimais désespérément et que j'avais essayé d'arrêter le processus ou de lui faire faire marche arrière.

Après le divorce, j'ai été obsédée par lui pendant plusieurs années, je ne cessais de regretter et de me demander ce que j'aurais pu faire de mieux.

Par la suite, j'ai passé plusieurs années à ressentir de la colère par rapport à tout cette situation.

Puis je suis passée de cela à l'indifférence totale, jusqu'à aujourd'hui.

Assise ici aujourd'hui, submergée par le chagrin, par les pensées et les doutes concernant le plus gros échec de toute ma vie, devant le journal télévisé qui me remontre, pratiquement à la scène près, exactement le même scénario que celui dont j'ai été témoin le 16 août 1977, avec Michael cette fois-ci (quelque chose que je ne voulais plus jamais revoir), exactement comme il l'avait prédit, je suis tout simplement totalement effondrée.

Tous les mauvais souvenirs ou paroles négatives que j'ai pu avoir à son égard viennent de mourir en moi avec lui.

C'était quelqu'un d'incroyable, j'ai de la chance d'avoir été aussi proche de lui et d'avoir pu partager de nombreuses expériences et années avec lui.

J'espère du plus profond de mon cœur qu'il sera délivré de ses souffrances, de toute la pression et de sa détresse.

Il mérite d'être libéré de tout cela et j'espère qu'il est en un endroit meilleur, ou qu'il le sera un jour.

J'espère également que ceux qui estiment n'avoir pas réussi à lui venir en aide se sentiront libérés, car il faut espérer que c'est enfin le cas pour lui.

Le monde est sous le choc, mais il faut croire qu'il connaissait parfaitement le sort qui lui était réservé, mieux que quiconque, et il avait raison.

J'avais vraiment besoin de dire tout ceci, merci de m'avoir écoutée.

~LMP

avatar
BILLIE.JEAN
Administrateur

Féminin Messages : 4564
Age : 33
Localisation : Une étoile ne meurt jamais

Revenir en haut Aller en bas

Re: la déclaration de Lisa-Marie Presley sur son myspace, peu après le décès de Michael

Message par Invité le Mar 23 Aoû - 22:02

Coucou

Eh bé super boulot les filles cela me permet d'apprendre certaines choses bien fort inintéressantes

Merci


Bisous
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum